Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

Là où les chiens aboient par la queue / Estelle-Sarah Bulle - Les Médiathèques de la Baie

Fil de navigation

OPAC Détail de notice"Là où les chiens aboient par la queue", c'est Morne-Galant, ce village perdu au coeur de la Guadeloupe, où débute notre roman dans les années 1940.

Morne-Galant, c'est le village des Ezechiel. Hilaire, le grand-père marié à une "béké" ; Lucinde et Antoine, les tantes et Petit-Frère, le père de la narratrice, métisse née en métropole et à la recherche de ses racines. Pour comprendre d'où elle vient, elle interroge Antoine, la plus indomptable de la famille, qui va retracer pour elle l'histoire familiale. De leur enfance à Morne-Galant, aux départs pour Pointe-à-Pitre puis pour la métropole, cet eldorado qui ne sera finalement pas à la hauteur de leurs espérances.

A travers l'histoire familiale, c'est aussi l'histoire de la Guadeloupe et des Guadeloupéens que nous fait revivre Estelle-Sarah Bulle. Ces enfants de la France qui n'ont jamais eu l'impression d'être reconnu comme tels, l'oppression et le dénigrement de la République et la recherche constante de leur place aux Antilles ou en métropole.

Là où les chiens aboient par la queue, est un très beau premier roman, écrit avec un grand lyrisme mélangeant le français et le créole, il nous permet de mieux comprendre les relations complexes entre les Antillais et la métropole et ces départs dans l'espoir de trouver un avenir meilleur.

" Nous avons fait ce que nous avons pu pour nos enfants. Nous avons quitté notre île et nos parents. Rapidement il n'a plus été question de revenir. Cette banlieue que tu hésites à aimer ou à détester a été notre place, l'endroit de l'oubli et de l'indifférence. Une indifférence libératrice. Nous étions d'accord pour venir ici. Tu peux bien dire que j'ai quitté un nulle part ou un autre nulle part, mais je m'y suis fait."

 Là où les chiens aboient par la queue est disponible en livre numérique :

OPAC Détail de notice