Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

Chambre 212 / Christophe Honoré - Les Médiathèques de la Baie

Fil de navigation

OPAC Détail de notice212 comme le numéro de l'article du code civil qui dit que les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours, assistance. Ce que n'a pas vraiment respecté Maria (Chiara Mastroianni) prof de droit surtout concernant la fidélité, elle qui collectionne les amants de préférence plus jeunes au grand dam de son mari fatigué Richard (Benjamin Biolay) qui s'aperçoit de ses écarts seulement après sa dernière tromperie. La nuit suivant la découverte elle va s'installer dans l'hôtel en face pour faire le point. Elle va alors faire la rencontre de son passé sous la forme d'un Richard 20 ans plus jeune, incarné par Vincent Lacoste ainsi que la prof de piano de Richard (Camille Cottin) qui a été son premier amour avant son mariage avec Maria.

Christophe Honoré nous propose un film assez déstabilisant entre scènes absurdes avec des personnages multiples comme la volonté par Stéphane Roger en ertzast de Charles Aznavour ou de tous les amants de Maria et scènes plus émouvantes sur la fin du désir ou au moins la lassitude au bout d'une longue relation. Entre comédie de boulevard et émotion grâce à Camille Cottin et son amour empéché et Benjamin Biolay éternel mélancolique désabusé à la fois blasé et rattrapé par la tristesse.

Maria est quand à elle agaçante dans ses certitudes et sa mauvaise foi, drôle par sa désinvolture et au final touchante non par ses remords mais par sa prise de conscience et sa possible ouverture aux autres et la fin de son égoisme. Honoré s'autorise toutes les facéties avec parfois un risque de surcharge mais sa proposition de passé et de futur alternatifs est originale.Elle permet de belles séquences oniriques et touchantes comme celle du dernier quart d'heure avec l'apparition surprise d'une grande actrice non créditée au générique. Avec une BO superbe comme souvent avec Honoré.