Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

La fracture / Nina Allan - Les Médiathèques de la Baie

Fil de navigation

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Le 16 juillet 1994, dans une banlieue pavillonnaire de la région de Manchester. En ce samedi après-midi indolent propre aux vacances d’été de l’adolescence, Julie Rouane, dix-sept ans, sort de la maison en annonçant à sa mère qu’elle va rejoindre une amie et qu’elle sera de retour pour dix-huit heures. Elle ne rentrera pas.
En l’absence de preuves concrètes, et malgré les soupçons qui ont porté sur un homme reconnu par la suite coupable de plusieurs meurtres de femmes, l’enquête finit par être abandonnée, tout comme l’engouement médiatique pour l’affaire.
Alors que le père de Julie, Raymond, convaincu que sa fille est toujours en vie, poursuit coûte que coûte les recherches de son côté, explorant la moindre piste jusqu’à l’épuisement, sa mère Margery et sa sœur Selena font de leur mieux pour réapprendre à vivre malgré l’absence et la douleur.
Alors quand, vingt ans plus tard, Selena décroche son téléphone et reconnaît par delà les années cette voix si familière, qui lui affirme être Julie, tout son univers s’ébranle.
Que s’est-il passé ? Où étais-tu pendant tout ce temps ? Pourquoi maintenant ? Autant de questions qui se bousculent dans la tête de Selena. Mais elle va devoir patienter pour comprendre, car l’histoire que lui déroule sa sœur est difficile à croire.

Si son auteure Nina Allan est considérée comme une star des littératures de l’imaginaire, La fracture n’en est pas moins un roman difficile à classer, oscillant entre le drame familial et le récit de science-fiction. Empreint de mystère, il nous fait voyager sur un terrain mouvant, traverser des parenthèses sombres ou oniriques. Il nous touche, nous perturbe en ce qu’il interroge notre rapport au réel et à la notion de vérité, explore les processus de mémoire et de résilience. Et cela dans un style précis et une forme narrative singulière, qui tient en haleine jusqu’au bout.

À la fois déroutant, inquiétant et fascinant. Une excellente surprise, un roman remarquable !