Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

On ne présente plus ce titre, hyper-médiatisé au point que certains pourraient en être dégoûtés avant même de l’avoir ouvert. Mais voilà, c’est la prose d’Emmanuel Carrère, toujours aussi limpide, circulant comme l’eau vive. Partant d’un projet d’écriture sur le yoga, l’auteur, au fil des événements, les attentats de janvier 2015, une grave dépression, un atelier d’écriture avec de jeunes migrants, la perte d’un éditeur et ami, l’auteur donc déroule ses pensées sur l’amitié, l’amour, l’identité, et finalement pas moins que le sens de l’existence. C’est ironique, lucide, intelligent, enrichissant. A méditer, en position du lotus, ou pas !