Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu principal

La laveuse de mort / Sara Omar - Les Médiathèques de la Baie

Fil de navigation

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.
Kurdistan, 1986. Frmesk naît dans une petite ville du Kurdistan irakien. Elle sort du ventre de sa mère avec une mèche blanche au-dessus du front: un signe d’Allah!  Une malédiction?

« Ce n’est qu’une fille » dit son père. Sa mère décide de sauver son enfant des griffes de cet homme violent en la confiant à ses grand-parents, des gens ouverts et tolérants. 30 ans plus tard au Danemark, Frmesk se retrouve sur un lit d’hôpital et se lie avec une jeune infirmière, elle aussi d’origine kurde.

Âmes sensibles s’abstenir car ce roman - qui fut un best-seller au Danemark en 2017 - est implacable! Sara Omar, elle-même d’origine Kurde et danoise dénonce la violence faite aux femmes et fustige cette culture obscurantiste et patriarcale. On ne sait guère ce qui relève de la fiction ou de l’autobiographie, mais cette jeune femme a eu la force de le dire « je savais qu’il y aurait des conséquences quand j’ai décidé d’écrire ce livre, je n’avais pas le choix! » :  2 Fatwas ont été prononcées contre elle.