Retour sur...

Pour la première fois les bibliothèques de Saint-Brieuc recevaient un écrivain et son éditeur lors de la même soirée. Un échange très riche conduit par Soazig le Bail des éditions Thierry Magnier a permis à un public passionné d'aborder l'oeuvre littéraire de Mathieu Riboulet tout en finesse et sensibilité, croisant ses mots avec Colette Olive des éditions Verdier. Une soirée remarquable pour clôturer le cycle Un auteur un livre 2016-2017.

Samedi 25 mars, la bilbiothèque André Malraux accueillait la chanteuse lyrique Tanya Bracq venue nous présenter un spectacle "biographie musicale" autour de Prévert. L'occasion des 40 ans de sa mort , nous a permis de redécouvrir le poète, le cancre, le révolté, l'anitconformiste et l'homme. Tanya a relevé le défi : à travers sa magnifique voix, son jeu de devinettes auquel les enfants se sont laissés emportés, l'évocation visuelle du Prévert marchant dans la rue, du bruit mélodieux du ressac de la mer... On n'a plus qu'une envie : lire Prévert... et aller à l'opéra !

Merci à Tanya Bracq pour ce très beau moment !

« Je suis heureux car c'est bon pour la santé ». C'est Patrick Légeron qui le dit, citant Voltaire.

La conférence du vendredi 17 mars avait pour titre « Le stress au travail, un enjeu de santé ». Nous aurions pu passer une morne soirée à parler mal-être et maladies... mais ce n'était pas le programme prévu par Patrick Légeron. De son point de vue de scientifique, il a expliqué les enjeux du stress au travail, ses effets positifs comme ses effets négatifs (c'est plutôt l'excès de stress ou l'impossibilité de gérer le stress qui sont négatifs, non le stress lui-même). Patrick Légeron nous à invité à prendre de la distance par rapport au sujet, à en rire, à mieux le maîtriser.

Samedi 11 mars, Raphaëlle Garnier a animé deux ateliers cartes postales sonores dans les bibliothèques briochines. Sur les pas de Prévert, des enfants et des parents ont écrit et illustré un petit texte poétique autour du printemps. Raphaëlle a ajouté sa petite touche sonore personnelle. Les participants inspirés nous ont offert un bouquet de poésies : ballades fleuries, rencontres surréalistes...

Samedi 4 mars, dans le cadre de deux ateliers dans les bibliothèques de Saint-Brieuc, Julien Delaporte de l'association Presse Purée et Anna Boulanger de l'association L'atelier Du Bourg ont initié des enfants à la technique de la sérigraphie.

Les sérigraphes en herbe, avec l'aide des deux intervenants, ont imprimé des cartes poétiques illustrées par Anna. De la concentration, de l'encre et le tour est joué ! La sérigraphie kézako ?

Vendredi 24 février, un public nombreux s'est rassemblé à la bibliothèque André Malraux autour de l'écrivain et traducteur Thierry Gillyboeuf pour l'écouter évoquer la vie et l'oeuvre de Henry David Thoreau, poète, naturaliste et philosophe subversif dont on fête cette année le bicentenaire de la naissance. La mise en lumière passionnée de la pensée de l'auteur de Walden, ou la vie dans les bois et de La désobéissance civile a donné à chacun l'envie de lire ou relire cette oeuvre originale. A méditer pour mieux comprendre notre temps ?

Mercredi 22 février, la médiathèque d’Hillion a accueilli la ludothèque pour une après-midi de lecture et de jeu avec pour fil rouge le thème des « couleurs ». Grâce à Marina, les enfants ont pu redécouvrir des albums comme Le jour où Loup gris est devenu bleu, Le magicien des couleurs ou Pélagie la sorcière. De son côté, Chrystelle a apporté sa palette de jeux de société avec, entre autres, Sam la pagaille et Bazar bizarre ultime.

Mercredi 15 février 2017, 9 membres des Electrons-livres ont évoqué les 10 romans d'Alice Ferney, auteur française née en 1961, dont les thèmes principaux sont la féminité, la maternité et le sentiment amoureux.

Alice Ferney est le pseudonyme choisi par Cécile Brossollet en raison de son intérêt pour « Alice au pays des merveilles » de Lewis Carroll et pour Voltaire.

Mercredi 15 février, chez Albert, on a fait du Land Art ! Mais Kézako le Land Art ? C'est de l'art avec des graines, des feuilles, des branches, des coquilles et tout ce que tu trouves dans la nature. Avec, tu fais un tableau, des visages, des paysages, de l'abstrait... Et c'est super chouette !

C'est le lancement d'une grainothèque le 25 février, dans les bibliothèques de Saint-Brieuc, qui a donné l'idée aux bibliothécaires de réaliser cet atelier ouvert à tous.

Mercredi 8 février, l'atelier Brico'livres inspiré par les collages surréalistes de Jacques Prévert a ouvert le champ à une créativité débridée pour un résultat surprenant et très amusant.

C'est dans une salle comble de la bibliothèque André Malraux que les participants (parents et enfants) ont d'abord joué à transformer la photo de Prévert par Robert Doisneau que voici :

Vendredi 27 janvier, Michel Pastoureau a passionné un public venu très nombreux pour écouter l'histoire du Rouge. L'esprit très fin, la science et la poésie de son propos nous a permis d'aborder LA couleur par excellence, car "s'il est une couleur qui vaut d'être nommée comme telle, c'est bien elle ! On dirait que le rouge représente à lui seul toutes les autres couleurs, qu'il est la couleur" !